Get Adobe Flash player

AU FIL DE L'ACTU

INSCRIPTION NEWSLETTER

EDITO

« L’université a fait de vous des raisonneurs du Droit et vous avez assimilé cette alchimie complexe, cet incessant passage, cet incessant va-et-vient propre au juriste, du concret à l’abstrait et de l’abstrait au concret.

Vous avez obtenu la clé de ce que l’on appelle dans les jeux vidéo à degrés successifs, le dernier « niveau », la clé du dernier « monde », avant la plongée dans la vie professionnelle, et vous savez qu’il n’y a rien de plus beau qu’une clé, tant que l’on ne sait pas ce qu’elle ouvre !

Vous étiez étudiants, vous voici devenus élèves. Ne le prenez pas mal, il s’agit d’une promotion.

Si en effet l’Université a pour rôle de forger des esprits juridiques, elle n’est pas vraiment armée pour apprendre aux étudiants à devenir compétiteurs.

L’autre, à l’Université, c’est un camarade, l’autre n’est jamais un concurrent, parce que l’on ne combat jamais cotre cet autre, chaque étudiant ne lutte que pour atteindre et peut-être dépasser la moyenne.
Il n’y a pas de compétition à l’Université et l’étudiant ne sait pas ce que l’on éprouve d’être le onzième, lorsqu’il y a dix places à un concours.

Demain, vous allez débuter cet apprentissage, qui sera rude, celui de la compétition et vous apprendrez à devenir sans cesse davantage exigeants envers vous-mêmes.

Dans votre exercice professionnel, il faut que vous soyez armés, car vous serez seuls ; comme le disait Monsieur le Bâtonnier Christian Charrière-Bournazel, l’Avocat est toujours un animal solitaire :

- Il est seul face à son client qui se confie ;
- Il est seul lorsqu’il se lève face aux Juges ;
- Il est seul face à sa conscience lorsqu’il s’agit de définir l’orientation d’un dossier, de décider d’une acceptation ou d’une renonciation ;
- Il est seul pour participer à sa place à l’œuvre de la Justice, c’est-à-dire en qualité d’auxiliaire, d’auxiliaire de Justice, ce qui n’est pas une expression dévalorisante puisqu’il n’y a rien de plus exaltant que d’être le serviteur d’une vertu.

L’Avocat n’existe que pour les autres au service desquels il s’est placé et seul il doit combattre, seul il doit défendre celui qui lui a confié ses intérêts ou son honneur peut-être, et seul il doit l’emporter sur l’autre.

Je le dis souvent : la profession d’Avocat est la seule dont les membres ont pour vocation de se combattre entre eux.

Pour triompher dans un dossier, il faudra que vous l’emportiez sur l’autre, lequel, de son côté – rassurez-vous – nourrira très précisément à votre encontre les mêmes ambitions opposées.

De là l’importance de nos règles professionnelles, de nos règles déontologiques et de procédures.

Vous ferez tout pour l’emporter, vous ferez tout pour l’emporter sur l’autre, mais dans le respect scrupuleux de nos règles déontologiques. »



Jean NÉRET
Président délégué
Rentrée solennelle de l’EFB le 5 janvier 2016

 

EFB

1, rue Berryer
92130 Issy-les-Moulineaux
Tél : 01 80 22 01 53

Facebook Twitter Viber 

 

Réalisation : Agence Web Conseil