Get Adobe Flash player

Lors de votre inscription, vous avez été affecté à l’un des trois sites de l’École : rue Berryer à Issy-les-Moulineaux, Créteil ou Bobigny, par séries de 120  élèves. Une lettre de l’alphabet est attribuée à chaque série. C’est à partir de cette notion de série qu’est organisé le planning des enseignements à l’EFB. Tout naturellement, les élèves d’une même série partagent un calendrier identique des enseignements.

L’École favorise le travail en sous-séries c’est-à-dire en groupes composés de 24 élèves avocats.

Toutefois, certains enseignements sont dispensés en demi-séries (groupes de 50 élèves environ), en séries (groupes de 120   élèves), ou en séries groupées (groupes de 2, 3 ou 4 séries, soit 240 à 500 élèves avocats)..

Lorsque l’enseignement de la matière l’exige, certains cours peuvent être envisagés dans le cadre de groupes plus restreints.

Les langues étrangères sont enseignées à des groupes d’élèves avocats ayant un même niveau de langue, toutes séries confondues, déterminé par le test de langue effectué au moment de votre inscription.

 

Organisation des séances et des ateliers pratiques

Afin de favoriser l’interaction entre les élèves avocats et l’intervenant, de nombreux enseignements se déroulent en sous-séries de 24 élèves avocats. Lors de ces séances, l’exercice de la profession est abordé sous la forme de cas pratiques ou d’analyse de dossiers, préalablement travaillés par les élèves avocats.

Le rôle de l'intervenant n'est pas de présenter un cours théorique sur la thématique abordée, mais de transmettre son savoir-faire et sa connaissance de la profession par un accompagnement des élèves avocats lors des sessions.  
A ce titre, l'intervenant ne réalise plus, comme par le passé, les cas pratiques lors des séances avec les élèves avocats. La nouvelle organisation implique que les élèves avocats arrivent en séance avec des exercices pratiques déjà rédigés et stockés sur une clé USB.

 
 
 
Cette démarche suppose que les élèves avocats possèdent préalablement des connaissances théoriques suffisantes. Si ce n'est pas le cas, le travail préparatoire devra nécessairement les conduire à se mettre à niveau et à consulter, notamment, les Recueils de Documentation Professionnelle (RDPro) réalisés à cet effet.  
Devenir avocat, c'est acquérir des expériences nouvelles, se former partout où se crée la demande de droit.

 
 
C'est aussi acquérir un certain état d'esprit, traduit par le serment que prêteront les élèves avocats ayant réussi l'examen du CAPA, à l'issue de leur scolarité à l'EFB.
Afin de faciliter le rapprochement avec les membres de la profession et de répondre aux questions sur la pratique du métier, notamment sa déontologie, un référent est attribué à un groupe d'élèves avocats en début d'année. Le référent recevra les élèves avocats dans la salle du Conseil de l'Ordre afin de leur exposer les institutions et principes essentiels de la profession, le rôle du bâtonnier, ...  Il pourra également les convier dans son propre cabinet afin qu'ils puissent avoir une idée du fonctionnement de l'exercice libéral de la profession.   
Enfin, le référent accompagnera son groupe d'élèves au Palais de justice, où ceux-ci pourront assister à une audience et repérer les lieux importants du bâtiment (toques, greffe, etc.)  
EFB
1, rue Pierre-Antoine Berryer

92130 Issy-les-Moulineaux
Tél : 01 80 22 01 53

Facebook Twitter Viber 

 

Réalisation : Agence Web Conseil