Get Adobe Flash player
L'accès à la profession est régi par la loi n°71-1130 du 31 décembre 1971 et par le décret n°91-1197 du 27 novembre 1991 modifiés.
Pour pouvoir s'inscrire à l'EFB, il faut :
  • soit avoir obtenu un master I en droit ou un titre équivalent reconnu par un établissement d'enseignement supérieur habilité par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et être titulaire de l'examen d'entrée qui se prépare dans les Instituts d'études judiciaires (IEJ),
  • soit être titulaire d'un diplôme national de doctorat en droit reconnu par un établissement d'enseignement supérieur habilité par le ministre chargé de l'enseignement supérieur.

L'EFB accueille principalement les élèves avocats ayant réussi l'examen d'entrée des six IEJ des universités suivantes :
  • Paris I Panthéon Sorbonne,
  • Paris II Panthéon Assas,
  • Paris Descartes,
  • Paris XII Créteil,
  • Paris XIII Villetaneuse,
  • Evry-Val d'Essonne.

Docteurs en droit

Les docteurs en droit sont dispensés de l'examen d'entrée, mais doivent suivre le cursus des trois périodes de formation de l'EFB avant de présenter le CAPA.

Régime salarié

Au 1er semestre, les élèves avocats déjà engagés dans la vie professionnelle peuvent, sous certaines conditions, intégrer un parcours spécialement adapté au régime salarié dans lequel l’emploi du temps est aménagé de telle manière que les enseignements sont principalement dispensés le soir à partir de 18h00 et, occasionnellement, le samedi.

La présence des élèves avocats aux enseignements est obligatoire.

Les élèves avocats qui choisiraient le régime « alternance » ou le régime « salarié » sont informés du fait que le rythme et la charge de travail au sein de l’école sont rigoureusement les mêmes pour l’ensemble des élèves. Aucun aménagement de scolarité ne sera accordé : il appartient à l’élève avocat de s’assurer de la compatibilité de son activité avec ses choix de régime et de combinaisons de parcours de spécialisation.

Les étudiants étrangers

Les étudiants étrangers sont autorisés à passer le CAPA aux conditions suivantes :
Il est rappelé instamment, pour qu'il n'existe aucune confusion au moment de la prestation de serment, que la loi du 31 décembre 1971 modifiée dispose, notamment, en son article 11 : "Nul ne peut accéder à la profession d'avocat s'il ne remplit pas les conditions suivantes : Lire la suite de l'article

EFB

Tél : 01 80 22 01 53
Etablissement accessible 
aux PSH (personnes en
situation de handicap)

referent.handicap@efb.fr



 

 

 

Réalisation : Agence Web Conseil