Get Adobe Flash player

L'EFB est le lieu professionnalisant où les élèves avocats passent du statut d'étudiant en droit à celui d'avocat. Cette formation pratique vise à favoriser leur intégration sur le marché du travail et se doit d'évoluer au plus près des exigences de la profession.

Dans ce cadre, le contexte international est marqué par un double constat : d’une part, la nécessité d’être en mesure de saisir les opportunités professionnelles à l’échelle européenne et d’autre part, la nécessité de disposer d’une formation répondant aux besoins des recruteurs en termes de compétences juridiques internationales.

Pour ce qui a trait au premier point, les directives 98/5/CE (visant à faciliter l'exercice permanent de la profession d'avocat dans un État membre autre que celui où la qualification a été acquise) et 2005/36/CE (relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles), offrent l’opportunité de former une génération de jeunes avocats mobiles et aptes à profiter pleinement de leur liberté d'exercice sur le continent.

Pour ce qui concerne l’internationalisation des profils, celle-ci fait aujourd’hui consensus tant les avocats peuvent être confrontés aux mêmes enjeux internationaux que l’ensemble des acteurs économiques. Ce constat et les principales recommandations qui en découlent sont clairement exprimés dans le rapport sur les professions du droit – rapport Darrois – remis au président de la République en 2009. La connaissance des systèmes juridiques étrangers et principalement de la Common Law y est encouragée. Mais, tout autant que la familiarisation avec les droits étrangers, ce sont les méthodes de travail et les raisonnements des systèmes étrangers qui sont encouragés. Dès lors, la mobilité devient impérative pour l’acquisition de ces compétences.

La stratégie de notre école est donc de développer la mobilité à des fins de stages ; celle-ci s’accordant parfaitement à notre identité et à notre souhait que les élèves puissent appliquer et renforcer les savoir-faire pratiques acquis au cours de leur formation. Cette stratégie s’adresse tant aux élèves souhaitant démarrer leur carrière à l’étranger qu’à ceux souhaitant avoir une activité internationale depuis la France. Si notre stratégie se développe à l’échelle mondiale, elle recoupe parfaitement les contours du programme Erasmus pour nos activités sur le continent européen.

Cette stratégie se décline en plusieurs objectifs quantitatifs et qualitatifs. Le maintien d’un nombre élevé de stages à l’étranger en est le plus évidents mais d’autres sont également présents : la possibilité de proposer des bourses les plus adaptées possibles aux conditions des stages, la possibilité d’assurer une préparation linguistique et une préparation à la recherche de placement, la possibilité d’assurer un accompagnement de qualité, l’organisation de grands événements encourageant à la mobilité internationale, l’animation d’un réseau de recruteurs à l’étranger – cabinets d’avocats et entreprises – pouvant être sollicités par l’école pour proposer de nouvelles offres et assurer une mise en relation avec les élèves. En termes de destinations, les élèves favorisent les places de droit particulièrement ouvertes aux professionnels étrangers comme Bruxelles et Luxembourg, mais nous les encourageons à saisir les opportunités offertes sur l’ensemble du continent.

La mobilité en Europe à des fin études fait également partie de nos activités mais reste organisée autour de la pratique professionnelle. Concrètement, dans le cadre de nos partenariats européens nous offrons à nos élèves la possibilité de suivre des cours au sein de centres de formation de futurs avocats afin qu’ils puissent consolider leurs connaissances et tisser des lien personnels et professionnels avec leurs futurs confrères. Toutefois, ces cours sont toujours suivis en parallèle d’un stage qui représente l’activité essentielle de la mobilité.

Enfin, la participation au programme Erasmus est une source permanente de modernisation. Au contact d’autres établissements et afin de satisfaire aux exigences du programme, nous sommes amenés à nous interroger sur nos pratiques et notre organisation et à les faire évoluer.


BOURSE ERASMUS+ POUR LA MOBILITE DE STAGE


Coordinateur Erasmus : Brice Martin - b.martin@efb.fr / 01.80.22.01.61


Les élèves avocats ont la possibilité de solliciter la bourse Erasmus+ pour un stage à l’étranger (PPI ou stage final) sous réserve que celui-ci remplisse les conditions suivantes :

- Durer au minimum de deux mois
- Avoir lieu dans un pays membre de l’Union européenne, de l’espace économique européen ou de l’un des pays suivants : Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, Ancienne République Yougoslave de Macédoine
- Etre conventionné par une convention de stage EFB

Le montant mensuel de la bourse est défini en fonction du pays de destination :

- Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède, Royaume-Uni : 520 euros
- Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Grèce, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal, Slovénie, Espagne : 470 euros
- Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Turquie : 420 euros

La bourse est compatible avec une rémunération perçue par l’élève avocat. Sur appréciation des dossiers, l'EFB peut décider d'attribuer une allocation pour la durée totale de la mobilité ou une allocation partielle (correspondant au minimum à 2 mois de mobilité).

Un participant en situation de handicap peut bénéficier d'une bourse Erasmus spécifique complémentaire – pour cela, prendre contact avec le coordinateur au plus tard six semaines avant le départ.

Un remboursement peut être demandé si l’élève avocat ne satisfait pas aux termes du contrat Erasmus.

A l’heure actuelle, il n’y a pas de bourse Erasmus pour la mobilité d’étude (uniquement pour la mobilité de stage).


Le soutien apporté par la Commission européenne à la production de la présente publication ne vaut en rien approbation de son contenu, qui reflète uniquement le point de vue des auteurs; la Commission ne peut être tenue responsable d’une quelconque utilisation qui serait faite des informations contenues dans la présente publication.

Le programme Erasmus+ et la mobilité des individus en situation de handicap

Le programme Erasmus + accorde une attention toute particulière à l’accueil, à l’orientation et au soutien pédagogique et technique et surtout aux surcoûts liés à la mobilité des individus en situation de handicap. Il s’agit de faire en sorte que tout individu profite pleinement de son expérience de mobilité européenne. Chaque établissement d’enseignement supérieur, en signant la Charte Erasmus+ pour l’enseignement supérieur (ECHE), s’engage à assurer l’égalité d’accès et d’opportunités de mobilité aux participants de tous horizons.


Subvention complémentaire

Pour répondre aux besoins spécifiques d’un individu en situation de handicap pendant sa mobilité, l’octroi d’un financement complémentaire en plus de la bourse de mobilité Erasmus+ vise à en faciliter sa participation. Afin de préparer au mieux votre période de mobilité Erasmus +, vous devez compléter le formulaire de demande de fonds complémentaires que vous adressera le service des Relations internationales de votre établissement afin que vous indiquiez les coûts supplémentaires liés à votre handicap.


Quels sont vos besoins complémentaires ?

Les coûts éligibles à un complément de financement peuvent être divers : hébergement spécifique, assistance d’un accompagnateur pendant le voyage, suivi médical, soutien matériel, aide à domicile ou encore auxiliaire de vie.

Comment candidater ?

Il faut vous adresser au service des Relations internationales (b.martin@efb.fr) pour vous aider à compléter le formulaire de demande de fonds complémentaires qu’il vous fournira.

Informations complémentaires
Consultez les témoignages Erasmus + suivants :

Exchange Ability project : https://exchangeability.esn.org/exchangeability 
Exchange Ability videos : https://www.youtube.com/channel/UCxHSnKMNjUeNP9yX5SQdbdQ 
Les ambassadeurs Erasmus + : https://generation.erasmusplus.fr/les-ambassadeurs/ - https://issuu.com/iservice-europa/docs/eac-erasmus25 

Pour toute question relative au handicap vous pouvez contacter le référent handicap en adressant un e-mail à l’adresse suivante : referent.handicap@efb.fr 

EFB
1, rue Pierre-Antoine Berryer
92130 ISSY-LES-MOULINEAUX
Tél : 01 80 22 01 53
Etablissement accessible
aux PSH (personne en
situation de handicap)

referent.handicap@efb.fr


 

 

 

Réalisation : Agence Web Conseil