Get Adobe Flash player

ACTUALITÉS

Parcours d'avocats #5 - portrait de Sevan Karian

Cinquième numéro de Parcours d'avocats, Voici le portrait de...

02 déc. 2021

Parcours d'avocats #5 - portrait de Sevan Karian
02 déc. 2021

Cinquième numéro de parcours d'avocats, Voici le portrait de Sevan Karian, avocat au barreau de Paris diplômé de grandes universités en France et aux Etats-Unis, et formé durant plusieurs années au sein de cabinets d’affaires internationaux, entre Paris, Londres et Buenos Aires.

Par sa maitrise de plusieurs langues au niveau professionnel, ASK intervient en français, anglais et espagnol.

Me Karian est inscrit sur la liste des avocats mandataires sportifs du barreau de Paris, intervenant ainsi dans le secteur du football auprès de clubs, d’agents sportifs ou de joueurs professionnels.

En parallèle à ses activités, il enseigne au sein de différentes écoles et universités, principalement en Droit des investissements internationaux, Droit des contrats, Droit du sport et ses matières périphériques (image, social, associations, …).

Me Karian est membre de plusieurs associations professionnelles, telles que l’Association Internationale des Avocats du Football.

Il occupe également, depuis près de 10 ans, la fonction de Président de l’association d’aide au développement « AYO », qui œuvre en utilisant le sport et l’art comme outils de développement pour les enfants d’Arménie.

Lien de la vidéo

Les Micycles - Le Songe d'une nuit d'été

La troupe de théâtre des Micycles a l'immense joie de vous...

30 nov. 2021

Les Micycles - Le Songe d'une nuit d'été
30 nov. 2021

La troupe de théâtre des Micycles a l'immense joie de vous présenter la pièce "Le Songe d'une nuit d'été" de William Shakespeare, jouée par 18 élèves-avocats de la promotion Féral-Schuhl.

En cette période de fin d'année, nous vous invitons à plonger dans l'ambiance de ce rêve tant malicieux qu’envoûtant !

Notre pièce sera jouée au Studio Raspail (216, boulevard Raspail, 75014 Paris) à l'occasion de 4 représentations :
- samedi 11 décembre à 19h30
- dimanche 12 décembre à 17h00
- samedi 18 décembre à 19h30
- dimanche 19 décembre à 17h00.

Vous pouvez dès à présent prendre vos billets et venir accompagné en suivant le lien de la billetterie. Nous espérons vous y voir nombreux !

Pour vous donner un premier avant goût, nous avons réalisé une version courte de notre teaser que vous pouvez visionner juste là. Et pour découvrir l'ambiance de la pièce et nos comédiens en action dans une version un peu plus longue, c'est par ici !

Vous pouvez également suivre nos pages Facebook, Instagram et LinkedIn sur lesquelles nous partageons l'avancée de ce beau projet collectif.

L’EFB souhaite développer son offre de formation continue

Pour l’an prochain, il est envisagé un doublement des sessions...

09 nov. 2021

L’EFB souhaite développer son offre de formation continue
09 nov. 2021

Pour l’an prochain, il est envisagé un doublement des sessions proposées ainsi qu’un format nouveau « les cycles de l’EFB ».

Retrouvez I'nterview de Gilles Accomando dans le Journal Spécial des Sociétés. 
Propos recueillis par Bérengère Margaritelli

Journal Spécial des Sociétés n° 78 6 novembre 2021

Parcours d'avocats #3 - portrait de Thierry Rouziès

Troisième numéro de parcours d'avocats, retrouvez le portrait...

22 sept. 2021

Parcours d'avocats #3 - portrait de Thierry Rouziès
22 sept. 2021

Troisième numéro de parcours d'avocats, retrouvez le portrait de Thierry Rouziès, avocat au barreau de Paris depuis 1999, spécialiste du droit des mesures de protection juridique (tutelle, curatelle, sauvegarde de justice).

Il répondra aux questions de Julia-Marie Dulau, élève avocat.

Ouverture des inscriptions pour la 2ème édition des journées des barreaux de l'EFB

Évènement incontournable de l’actualité...

16 sept. 2021

Ouverture des inscriptions pour la 2ème édition des journées des barreaux de l'EFB
16 sept. 2021

Évènement incontournable de l’actualité juridique, 24 sessions de formation animées par plus de 46 professionnels de grande renommée, tous experts dans leur domaine.

En partenariat avec les barreaux du ressort de la cour d’appel de Paris, ces journées seront l’occasion de vous former aux dernières actualités juridiques ou d’approfondir vos connaissances dans d’autres domaines de spécialisation.

Cette année, l’organisation judiciaire sera à l’honneur avec la présence de magistrats de la cour d’appel de Paris ainsi que de la Cour de cassation.

Nous vous donnons rendez-vous les mercredi 29 et jeudi 30 septembre 2021 de 10h00 à 18h00.

Programme complet 

Inscription aux sessions de formation 

Nathalie Roret / Gilles Accomando Regards croisés sur les chantiers communs de formation et les grands défis des deux professions.

« Les professions d’avocat et de magistrat sont...

14 sept. 2021

Nathalie Roret / Gilles Accomando Regards croisés sur les chantiers communs de formation et les grands défis des deux professions.
14 sept. 2021

Configuration inédite à la tête des deux plus grandes écoles de formation des professionnels du droit, la vice-bâtonnière du barreau de Paris, Nathalie Roret, dirige depuis un an l’École nationale de la magistrature (ENM) qui accueille plus de 300 auditeurs de justice, et le magistrat, Gilles Accomando, depuis février, l’École de Formation professionnelle des Barreaux du ressort de la cour d’appel de Paris (EFB) qui compte 1 900 élèves-avocats (V. leurs portraits : dans ce numéro, JCP G 2021, 924, G. Accomando ; JCP G 2019, 90, N. Roret). Les deux nouveaux directeurs, nommés pour porter le symbole de l’ouverture et du rapprochement de deux professions aux relations complexes, font leur rentrée. Regards croisés sur les chantiers communs de formation et les grands défis des deux professions.

Semaine Juridique "édition générale" 13 SEPTEMBRE 2021, HEBDOMADAIRE, N° 37

Gilles Accomando, un magistrat dirige l’EFB, Portrait par Florence Creux-Thomas

Retrouvez le portrait de Gilles Accomando par Florence Creux-Thomas...

14 sept. 2021

Gilles Accomando, un magistrat dirige l’EFB, Portrait par Florence Creux-Thomas
14 sept. 2021

Gilles Accomando, un magistrat dirige l’EFB

Magistrat, Gilles Accomando a pris, en février dernier, la direction de l’École de Formation professionnelle des Barreaux du ressort de la cour d’appel de Paris (EFB). Cette nomination inédite, qui a fait suite à celle de Nathalie Roret, vice-bâtonnière du barreau de Paris, à la direction de l’École nationale de la magistrature (ENM), porte le symbole d’un rapprochement des deux professions (V. dans ce numéro entretien croisé : JCP G 2021, 928).

Lorsqu’il a prêté le serment de magistrat à Reims en 1986, Gilles Accomando n’imaginait pas prendre un jour la tête de l’EFB et de ses 1 900 élèves-avocats. Voulu par le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, et par Olivier Cousi, bâtonnier de Paris, ce regard croisé d’un magistrat et d’une avocate à la tête des deux plus grandes écoles de formation des professionnels du droit était loin d’emporter l’adhésion.

Cette configuration imaginée dans un souhait « d’ouverture », mais aussi de « rupture » avec des supposés « corporatismes », vise à rapprocher deux professions dont les relations se sont tendues. Proche du monde de l’enseignement, très impliqué sur les sujets de formation mais aussi d’organisation de l’institution judiciaire, Gilles Accomando a pris les rênes de l’EFB dans une perspective d’évolution non de « révolution », davantage convaincu par une « compréhension mutuelle » que par une formation unique. Son expérience de maître de conférences à l’ENM pendant 7 ans a nourri sa réflexion sur la nécessité d’un changement culturel, difficile à opérer. « Cela passe par la formation qu’elle soit initiale ou continue ».

Le nouveau directeur s’est fixé pour ambition de « renforcer la connaissance des logiques de fonctionnement des magistrats par les avocats » et inversement, par la montée en puissance de modules communs. Magistrat, chef de juridiction pendant 15 ans au tribunal de Cahors, à Avignon, puis à la cour d’appel de Pau, Gilles Accomando analyse la crise actuelle entre les deux professions comme le résultat d’un « déficit des systèmes de régulation des difficultés qu’il convient de réhabiliter ». Aujourd’hui, « on peut assister à des postures » où chacun considère sa mission comme la plus importante. Pour restaurer le lien, il faut « réintroduire du dialogue », renforcer les moments d’échanges, impliquer davantage d’avocats dans l’organisation pédagogique de l’EFB et de magistrats dans la formation continue des avocats.

Parquetier à ses débuts, ce lyonnais d’origine, également diplômé de l’IEP, s’est spécialisé dans les questions économiques et financières au parquet de Bordeaux puis à Nice où il a travaillé avec Éric de Montgolfier sur des dossiers sensibles notamment de corruption.

Vice-président puis président de la Conférence nationale des présidents de TGI (2011-2017), il a soutenu l’idée du tribunal judicaire et de l’unification des tribunaux de 1re instance. Président de la Conférence nationale des premiers présidents en 2019, il a oeuvré pour une concertation avec les avocats lors des discussions sur la spécialisation des juridictions. Depuis 2014, il est expert auprès de la Commission européenne pour l’efficacité de la Justice (CEPEJ), membre du groupe de travail sur la qualité de la justice à l’origine de la Charte éthique européenne sur l’utilisation de l’IA, et a participé à différentes commissions sur le ministère public (Commission Nadal), les pourvois en cassation (Commission Nallet) ou la symbolique du Palais de justice de Paris (Commission Garapon). « Il y a une méconnaissance de l’organisation judiciaire dans l’opinion » où perdurent les clichés « sur la lenteur de la justice ou le lien supposé du magistrat avec le politique », constate-t-il. Les questions d’« accès aux bâtiments judiciaires, d’efficacité de la justice, de compréhension des décisions » sont centrales. Pour retisser les liens à la fois avec les citoyens et entre les professionnels du droit, la pédagogie et la formation sont au coeur. Aux nouveaux directeurs de l’EFB et de l’ENM de trouver les bons leviers pour dépasser le symbole.

Florence Creux-Thomas 

Semaine Juridique "édition générale" 13 SEPTEMBRE 2021, HEBDOMADAIRE, N° 37


Programme Légal à Égal

Le cabinet Allen & Overy en partenariat avec l'EFB, lance le...

13 janv. 2021

Programme Légal à Égal
13 janv. 2021

En collaboration avec l’EFB, et en partenariat avec les directions juridiques de grands groupes français et internationaux, parmi lesquels CHANEL, BNP Paribas, Bank of America et Total, le cabinet Allen & Overy lance le programme Légal à Égal à destination d'élèves avocats en situation de handicap offrant la possibilité d’effectuer leur PPI au sein de la direction juridique d’une des entreprises partenaires, et le stage final au sein d’Allen & Overy.

Pour plus d'information et pour adresser votre candidature : https://bit.ly/3lJyKEv

Pour une bonne coordination entre ce programme et votre formation à l’EFB : referent.handicap@efb.fr

Lex Inside du 7 septembre 2021 : Formation des avocats

Retrouvez l'intervention de Gilles Accomando dans LexInside....

09 sept. 2021

Lex Inside du 7 septembre 2021 : Formation des avocats
09 sept. 2021

Émission consacrée à l’actualité juridique et l’actualité du monde du droit présentée par
Arnaud Dumourier, directeur de la rédaction dans le Monde du Droit.

https://www.lemondedudroit.fr/tv/77249-lex-inside-7-septembre-2021-formation-avocats-innovation-indemnisation-salaries-teletravail.html

Les affiches parisiennes consacre un article au prochain concours ParisPlace de Droit organisé par l'EFB et le barreau de Paris

Paris Place de Droit, le barreau de Paris et l'EFB organise un concours...

06 sept. 2021

Les affiches parisiennes consacre un article au prochain concours ParisPlace de Droit organisé par l'EFB et le barreau de Paris
06 sept. 2021

Dans le cadre d'un concours totalement inédit, Paris Place de Droit, associé au Barreau de Paris et à l'École de formation des barreaux (EFB), propose aux élèves avocats de tester leur éloquence lors d'une joute verbale devant les chambres internationales du Tribunal de commerce et de la cour d'appel de Paris, les deux volets les plus récents de la modernisation de la justice française en matière économique et dont l'objectif est de renforcer l'attractivité de la place de Paris. Le concours permettra une réelle immersion dans le monde du commerce international et constitue un véritable atout pour tout élève-avocat envisageant une carrière dans ce domaine.

Déroulement des épreuves

Plusieurs équipes de 2 ou 3 élèves avocats s'affronteront dans le cadre d'une simulation d'audience portant sur un litige commercial international dont certaines des épreuves se dérouleront en anglais. Ceux qui le souhaitent seront coachées par des praticiens des litiges internationaux. Un « cas-type » sera remis aux équipes le 21 septembre 2020.

Le premier tour du concours se tiendra le 15 octobre en matinée. Il s'agira d'une simulation de conseil, un échange entre un client et son ou ses conseils lors de la rédaction du contrat qui sera l'objet du contentieux.

Le second tour aura lieu l'après-midi et prendra la forme d'une simulation d'audience devant l'une des chambres internationales. Il s'agira d'une réunion avec le client pour préparer l'audience suivie de la simulation d'une première audience de procédure devant la chambre internationale de la cour d'appel de Paris.

Les deux meilleures équipes seront qualifiées pour la finale qui se tiendra le 5 novembre au soir. Les deux équipes retenues s'affronteront dans le cadre d'une simulation d'audience consacrée à la comparution et l'interrogatoire d'un témoin au tribunal de commerce de Paris lors de la Nuit du Droit.

Prix pour les gagnants

L'équipe gagnante aura le privilège de participer à la conférence annuelle de l'International Bar Association (IBA) qui se tiendra à Miami en présence de professionnels du droit de 170 pays et à l'occasion de laquelle. l'équipe gagnante participera à la promotion des chambres internationales parisiennes et contribuera, avec la délégation française, au rayonnement de la place de Paris.

https://www.affiches-parisiennes.com/paris-place-de-droit-concours-les-15-octobre-et-5-novembre-prochains-10914.html

Premier Pitch Day organisé par « le Lab EFB »

Le mercredi 7 juillet dernier s’est tenu le premier Pitch Day...

26 juil. 2021

Premier Pitch Day organisé par « le Lab EFB »
26 juil. 2021

Mercredi 7 juillet s’est tenu le premier Pitch Day organisé par « le Lab EFB » de l’École de formation professionnelle des barreaux du ressort de la cour d’appel de Paris (EFB) sous la responsabilité pédagogique de Romain Hazebroucq et en partenariat avec LexisNexis. 6 équipes d’élèves-avocats ont pitché leur projet devant un jury présidé par Gilles Accomando, directeur de l’EFB. Le Grand Prix a été attribué à l’équipe G-Labor pour son projet Lab’Hitat ; le Prix Coup de coeur a été décerné au projet HappyLawfficer proposé par l’équipe Revolawtion.
Félicitations aux lauréats !

Pour ce Pitch Day, 6 équipes d’élèves-avocats, sélectionnées sur 180 équipes, ont pitché leurs projets devant un jury réuni dans les locaux de LexisNexis, présidé par Gilles Accomando et composé de Stéphane Baller, avocat, notamment co-directeur du DU Transformation digitale du droit & legaltech à l’université Paris 2 Panthéon Assas, Mathieu Balzarini, directeur des Produits de LexisNexis, Sophie Coin-Deleau, directrice de l’Activité Avocats chez LexisNexis, Alexandre Coratella, membre de l’Incubateur du barreau de Paris, Enke Kebede, directrice de l’ERAGE à Strasbourg.

http://www.tendancedroit.fr/nos-evenements-le-pitch-day-du-lab-efb26-juillet-2021/

SAVE THE DATE

Rendez-vous les mercredi 29 et jeudi 30 septembre 2021 pour la 2ème...

21 juil. 2021

SAVE THE DATE
21 juil. 2021

A noter dans vos agendas !
Rendez-vous les mercredi 29 et jeudi 30 septembre 2021 pour la 2ème édition des journées des barreaux de l'EFB.

A cette occasion une vingtaine de formations vous seront proposées en partenariat avec l’ensemble des barreaux du ressort de la cour d’appel de Paris.

Cet événement annuel propose aux avocats de se former sur des sujets d’actualité comme la réforme du divorce, du droit des sûretés, la loi climat, les aides aux TPE/PME à la sortie de Covid; mais aussi sur des sujets indispensables comme la déontologie ou la gestion du cabinet.

Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée pour découvrir notre programme complet !

2ème édition du Concours Paris place de droit

Le barreau de Paris, l’EFB et l’association Paris place de...

15 juil. 2021

2ème édition du Concours Paris place de droit
15 juil. 2021

Les chambres internationales du tribunal de commerce de Paris et de la cour d’appel de Paris sont les deux volets les plus récents de la modernisation de la justice française en matière économique.
Elles ont pour objectif de faciliter l’accès des acteurs internationaux aux juridictions commerciales françaises dans leurs litiges commerciaux et de renforcer ainsi l’attractivité de la place de Paris.
La place laissée à l’utilisation de la langue anglaise, à l’administration de la preuve testimoniale et à l’oralité des débats est l’occasion pour les praticiens de développer de nouveaux standards procéduraux devant ces chambres.
Dans le cadre de la deuxième édition du concours, l’EFB avec le barreau de Paris et Paris Place de Droit vous proposent de vous familiariser avec cette pratique en devenir. Le concours permettra une réelle immersion dans le monde du commerce international et constitue un véritable atout pour tout élève-avocat envisageant une carrière dans ce domaine.

Plusieurs équipes de 2 ou 3 élèves avocats s’affronteront dans le cadre d’une simulation portant sur un litige commercial international. Certaines des épreuves se dérouleront en anglais.

Les équipes qui le souhaitent seront coachées par des praticiens des litiges internationaux.
Le « cas-type » sera remis aux équipes le 15 septembre 2021.

Plus d'info sur le programme : Concours simulation d'audience 2021

On en parle dans la presse

Retrouvez l'interview de Gilles Accomando, directeur de l’EFB dans la...

09 juil. 2021

On en parle dans la presse
09 juil. 2021

«Mon premier constat tient au fait que le déroulement de la formation est mal connu par les avocats. Ces derniers se représentent l’EFB telle qu’elle pouvait être il y a des années».


https://www.gazette-du-palais.fr/article/GPL424g0/

On en parle dans le #BulletinduBarreau de Paris

Née d’une initiative solidaire et étudiante, La...

09 juin 2021

On en parle dans le #BulletinduBarreau de Paris
09 juin 2021

Née d’une initiative solidaire et étudiante, La Clinique Juridique de l'EFB a vocation à orienter juridi-quement les citoyens et favoriser l’accès au droit. Elle délivre oralement des diagnostics juridiques gratuits aux justiciables par des élèves-avocats et supervisés par un avocat.
La Clinique Juridique de l’EFB est composée d’élèves avocats. Ces derniers sont en forma-tion à l’école des avocats reliée aux barreaux de la cour d’appel de Paris. Cette formation professionnalisante est un préalable obligatoire en vue d’obtenir le certificat d’aptitude à la profession d’avocat.
Son objet est d’accompagner juridiquement des personnes étrangères au monde du droit, tout en constituant une expérience pédagogique formatrice pour les élèves bénévoles.
L’association poursuit également son objectif d’accessibilité au droit notamment à travers l’organisation de conférences et de colloques, la formation de groupes d’études ou encore la diffusion de documentation.

https://fr.zone-secure.net/109394/1359282/index.html#page=1

Parcours d'avocats - Portrait d'Audrey Chemouli

L'EFB présente "Parcours d'avocats", une série de 6...

07 juin 2021

Parcours d'avocats - Portrait d'Audrey Chemouli
07 juin 2021

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur la chaine youtube de l'EFB

https://youtu.be/v4dVzl3Aiuc 

Parcours d'avocats - Portrait de Christian Saint-Palais

L'EFB présente "Parcours d'avocats", une série de 6...

10 mai 2021

Parcours d'avocats - Portrait de Christian Saint-Palais
10 mai 2021

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur la chaine youtube de l'EFB

https://youtu.be/Dvre37gjCrc 

#Focus sur Amicus Curiae

Amicus Curiae est une initiative européenne tournée vers le...

26 mars 2021

#Focus sur Amicus Curiae
26 mars 2021


Amicus Curiae est une initiative européenne tournée vers le monde qui vise à encourager et faciliter la production des connaissances et des idées sur le droit et toutes les formes de justice. Avec le souci particulier d'en assurer la diffusion auprès d’un large public à travers ses productions en ligne et un dialogue continu avec ses partenaires, Amicus Curiae renouvelle notre perception et notre compréhension du champ juridique pour une meilleure appropriation de ses enjeux, que l’on soit professionnel ou citoyen.


Nos valeurs
Nous considérons que le droit est l’affaire de tous et la justice un bien commun de l’humanité. À l’image des Amicus Curiae, ces intervenants extérieurs à une affaire qui présentent leurs observations à la connaissance du juge en vue d’éclairer sa décision, nous scrutons les débats qui se forment autour du droit et de la justice et n’hésitons pas à nous y inviter pour en comprendre les enjeux, avec l’ambition de s’y faire entendre.


Notre organisation
Fondé en 2015 sous la forme d’une association internationale de droit belge, Amicus Curiae réunit experts et institutions de différents pays autour d’une équipe d’animation basée à Paris dont la mission est d'en organiser la mobilisation autour de trois initiatives :

• Amicus Info, une agence d’information pour connaître et comprendre l’état du monde - https://info.amicus-curiae.net ;
• Amicus Labo, un laboratoire de projets pour stimuler les idées et accompagner les initiatives de ses membres ;
• Amicus Radio, un catalogue de podcasts pour faire écho aux débats de société et en restituer le contenu auprès des différents publics qu’elle se donne comme objectif de toucher.
Amicus Radio c'est 12 magazines, 2 reportages et 5 documentaires. - https://radio.amicus-curiae.net


Retrouvez les sur : 
https://amicus-curiae.net 
Facebook : https://www.facebook.com/Amicusmedias 
Instagram : https://www.instagram.com/_amicuscuriae_/ 
LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/amicus-radio 
Twitter : https://twitter.com/Amicus_curiae_ 

Cette nécessité de rapprochement je la partage absolument

Edito du bâtonnier de Paris dans le bulletin du barreau #5...

12 mars 2021

Cette nécessité de rapprochement je la partage absolument
12 mars 2021

En 2014, le bâtonnier Pierre Olivier Sur a créé le Comité d’éthique du barreau de Paris. Composé pour moitié d’avocats et pour l’autre de personnalités choisies pour l’intérêt qu’elles portent aux sujets d’éthique. Nous leur devons plusieurs rapports éclairants l’actualité de notre exercice, de l’usage de l’intelligence artificielle par et pour la justice, aux enjeux liés à la marchandisation de notre profession. Alors que les tensions existantes entre avocats et magistrats défraient régulièrement la chronique, je leur ai commandé un rapport sur le sujet.

L’académicien André Frossard estimait dans les années 80 : « En France, les procès finissent toujours par celui de la Justice.» Quarante ans plus tard, difficile de lui donner tort à l’heure à l’heure où le jugement du tribunal sur l’affaire dite « des fadettes » relance le vaste débat sur l’indépendance des magistrats et la probité des avocats. Alors que nos « tensions s’aiguisent » pour reprendre la formule de notre confrère Daniel Soulez Larivière, la défiance de nos concitoyens dans la Justice va croissante.

Nos batailles perturbent la perception et le fonctionnement de la Justice, c’est l’un des premiers constats du rapport rédigé par le Comité d’éthique. Si la réalité des faits est plutôt partagée, il était nécessaire de revenir aux racines de cette « culture de l’affrontement » pour en comprendre les raisons et proposer des pistes d’amélioration à la fois concrètes et réalistes. En faisant l’effort d’une analyse historique, politique, sociologique et procédurale, les experts brossent le tableau d’un pouvoir judiciaire et d’un barreau, contraints par le poids de leur histoire respective.
« La culture et l’organisation de chaque profession concourent malheureusement à accélérer les dissensions» pointe le rapport. Mais au-delà des différences affleurent des aspirations communes : assurer l’indépendance de la justice, l’objectivité et la proportionnalité des peines pour être en capacité d’assurer la paix civile à notre pays. S’attachant à rappeler que nous poursuivons un même but, le rapport auquel ce bulletin fait la part belle propose neuf pistes d’amélioration.

Pour que demain, avocats et magistrats avancent main dans la main, trois priorités se dessinent. D’abord, stimuler le potentiel des procédures créées par la loi Sapin II qui ont le pouvoir de favoriser la naissance d’une déontologie de nos relations. Ensuite, parier sur une révision de nos formations, seules capables d’insuffler les transformations nécessaires à un meilleur travail en commun. La proposition d’un parrainage en début de carrière me semble particulièrement pertinente.

Cette nécessité de rapprochement je la partage absolument. C’est d’ailleurs elle qui m’a poussé à nommer le premier président de la Cour d’appel de Pau à la tête de l’Ecole de Formation professionnelle des Barreaux, à la suite de la nomination de la vice-bâtonnière Nathalie Roret à la direction de l’Ecole Nationale de la Magistrature. Deux premiers pas qui ont vocation à être poursuivis dans les mois et les années à venir pour créer une véritable communauté juridique et judiciaire française.

J’en termine par des remerciements chaleureux à notre confrère Daniel Soulez Larivière pour ce remarquable rapport. Je vous souhaite une bonne lecture !

Olivier Cousi
Bâtonnier de Paris

https://fr.zone-secure.net/109394/1310301/index.html#page=3&utm_medium=email&utm_campaign=Bulletin%20du%20barreau%20%20#5

Journée internationale des droits des femmes

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes,...

08 mars 2021

Journée internationale des droits des femmes
08 mars 2021

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, l'EFB rend hommage à 4 avocates aux parcours hors normes racontés par le bâtonnier Christiane Féral-Schuhl et 4 élèves avocates.

Retrouvez les portraits de Christine Lagarde, Christina Swarns, Valdenia Paulino & Gisèle Halimi.

https://youtu.be/62QdwegX6hQ 

3 élèves avocats de l'EFB en stage PPI à l’ordre des avocats de Paris

Ils ont choisi de faire leur stage PPI au barreau de Paris. Pourquoi ce...

24 févr. 2021

3 élèves avocats de l'EFB en stage PPI à l’ordre des avocats de Paris
24 févr. 2021

Ils ont choisi de faire leur stage PPI au barreau de Paris. 

Pourquoi ce choix et comment leur regard sur l'Institution a-t-il changé entre le début et la fin de leur passage à l'Ordre ?
Quel souvenir conservent-ils de leur expérience et comment celle-ci les a-t-elle préparés à devenir avocats ?

Lire l'article complet : https://fr.zone-secure.net/109394/1304088/index.html#page=13 

#interview "La sensibilisation des élèves-avocats à la cybersécurité"

4 questions à Pierre Berlioz, ancien directeur de l’EFB &...

04 févr. 2021

#interview "La sensibilisation des élèves-avocats à la cybersécurité"
04 févr. 2021

4 questions à Pierre Berlioz, ancien directeur de l’EFB & Aliénor Kamara-Cavarroc, directrice de la pédagogie.

Propos recueillis par Aude Dorange dans le Journal du Village de la Justice.

https://fr.calameo.com/read/000000178c94952d6cb01

Une rentrée 2021 inédite pour la promotion Christiane Féral-Schuhl

C’est une rentrée extraordinaire que les...

04 févr. 2021

Une rentrée 2021 inédite pour la promotion Christiane Féral-Schuhl
04 févr. 2021

C’est une rentrée extraordinaire que les élèves-avocats ont vécue, le 7 janvier dernier, et ce à plus d’un titre. Inédite car pour la première fois, l’audience solennelle s’est déroulée à distance, Covid oblige. Inédite aussi, car le directeur de l’EFB, Pierre Berlioz, a profité de l’occasion pour annoncer aux élèves sa démission, trois ans à peine après en avoir pris la tête. La promotion 2021/2022?– dont la marraine n’est autre que la bâtonnière et l’ancienne présidente du CNB, Christiane Féral-Schuhl – est donc dirigée, depuis le début du mois de février, par le magistrat Gilles Accomando, une première !

https://www.jss.fr/Journaux/JSS/20210203/adccb2d408dd4c71b8c61206811b7d85.pdf

Un magistrat pour diriger l’EFB

Gilles Accomando, premier président de la cour d’appel de Pau...

13 janv. 2021

Un magistrat pour diriger l’EFB
13 janv. 2021

La réponse du berger à la bergère?
Un parallélisme des formes pour apaiser les relations houleuses entre le ministre de la Justice et les magistrats? Jeudi, Olivier Cousi, le bâtonnier de Paris a annoncé, lors de la rentrée solennelle de l’école de formation du barreau, l’arrivée d’un magistrat à la tête de cette institution, Gilles Accomando, pour remplacer l’universitaire Pierre Berlioz. Une nomination qui s’est faite avec la bénédiction de la Chancellerie, qui a contribué à susciter des candidatures.

«C’est une très belle preuve d’ouverture des esprits et des cultures. La nomination de Gilles Accomando est vertueuse, car ces deux professions ont un besoin absolu de retisser des liens, afin d’éviter les oppositions stériles. Ce n’est qu’à ce prix que nous assurerons une justice de qualité. J’ai tenu le même discours quand j’ai vu les syndicats de policiers en décembre». Ainsi, le garde des Sceaux, Éric Dupond Moretti, accueille une nomination qui fera date dans l’histoire de l’école du barreau.


Un grand professionnel

Sa décision, en septembre, de nommer une avocate, Nathalie Roret, à la tête de l’école nationale de la magistrature (ENM), avait fait l’effet d’une bombe, d’autant que l’annonce s’était accompagnée de propos sur l’entre-soi des magistrats, qui avait piqué au vif ces derniers: «Mes propos dans un discours de 8 minutes étaient plus nuancés et ont été instrumentalisés. Je n’ai jamais voulu blesser personne. J’avais d’ailleurs rendu hommage à Olivier Leurent et à son travail d’ouverture», se défend aujourd’hui le garde des Sceaux, qui insiste sur les qualités de Gilles Accomando qu’il a «eu l’occasion de rencontrer lorsque [il] étai[t] avocat et qui est un grand professionnel».

C’est au nom de cette même nécessité d’ouverture, mais aussi par pragmatisme, qu’Olivier Cousi, le bâtonnier de Paris, assume cette nomination. «L’idée d’associer davantage la magistrature et l’école courrait déjà depuis plusieurs mois au sein de notre conseil d’administration, affirme-t-il. Nous avons constaté que nos étudiants, très bien formés sur le plan de la théorie juridique, forcément abstraite, plébiscitent les formations pratiques que l’on n’apprend pas à l’université. Nous voulons recentrer la formation sur la pratique quotidienne, l’argumentation, le débat et la procédure judiciaire avec, comme sujet essentiel, celui de la déontologie». Le bâtonnier de Paris espère également voir se renforcer, grâce à ce nouvel interlocuteur, le dialogue entre les universités et les écoles du Barreau qui n’ont jamais autant intégré d’élèves qu’en 2020.

Par Paule Gonzalès
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/un-magistrat-pour-diriger-l-ecole-du-barreau-de-paris-20210107

Décideurs du Droit : Quelle formation pour l’avocat de demain ?

Pierre Berlioz, Directeur de l'EFB, revient sur les conclusions du rapport...

25 nov. 2020

Décideurs du Droit : Quelle formation pour l’avocat de demain ?
25 nov. 2020

https://www.youtube.com/watch?v=IiFWOASQaSI&feature=youtu.be

Pierre Berlioz, Directeur de l'EFB, revient sur les conclusions du rapport Clavel-Haeri sur la formation des avocats. Il considère que le rapport propose un « saut en arrière » et manque d'ambition pour les universités, les écoles et la formation continue. Selon lui, il faut « concevoir la formation comme un continuum entre l'université et l'exercice professionnel ».
Par ailleurs, il estime que la formation peut permettre de rapprocher avocats et magistrats.
Enfin, il donne des pistes pour adapter la formation des avocats afin de répondre à la nouvelle demande de droit. Les futurs avocats devront s'adapter, rebondir et saisir les opportunités. Cela signifie que l'avocat doit se tourner vers le client et développer l'esprit d'entreprise. Il faut « s'ouvrir et aller ouvrir le marché en proposant des choses nouvelles, en innovant ».

Résultats du CAPA 2020 - promotion Jacques Toubon

13 nov. 2020

Résultats du CAPA 2020 - promotion Jacques Toubon
13 nov. 2020

Afin de respecter les règles de confidentialité, seul votre numéro d’élève avocat est visible sur le document.

Votre numéro d’élève avocat se trouve sur votre carte étudiant EFB ou sur votre espace élève.

Liste des élèves admis

Liste des élèves ajournés

Félicitations à tous les reçus, bon courage à ceux qui passeront le rattrapage.

Formation école de la défense pénale en 2020

⚠️Message du bureau pénal et de défense d’urgence du...

10 nov. 2020

Formation école de la défense pénale en 2020
10 nov. 2020

Chères toutes, chers tous

Comme vous le savez les conditions de sécurité sanitaire qui nous sont imposées dans les locaux du tribunal ne nous ont pas permis de mettre en place les journées de tutorat pour ceux d’entre vous qui ont suivi la formation école de la défense pénale en 2019 et validé le QCM .

Croyez bien que nous en sommes profondément désolées et que nous mettons tout en œuvre pour obtenir de nouveaux locaux et régulariser au plus vite cette situation.

Dans ces conditions nous sommes contraintes de reporter à 2021 la prochaine formation école de la défense pénale, que nous espérons pouvoir organiser à la fin du premier trimestre 2021

En vous remerciant de votre compréhension et de votre patience.

Bien sincèrement à toutes et tous

Anne-Marie Berger Lagrave, directrice pôle Accès au droit et à la justice

Elisabeth Grabli, déléguée du bâtonnier au bureau pénal et de défense d’urgence

“La propriété” par Pierre Berlioz (1/5)

La propriété, une institution centrale du droit...

20 oct. 2020

“La propriété” par Pierre Berlioz (1/5)
20 oct. 2020

La propriété, une institution centrale du droit français?
Code civil, système féodal, conception bourgeoise?

Dans ce premier épisode de son “amphi” sur le droit de la propriété, Pierre Berlioz, professeur agrégé de droit à l'Université Paris Descartes et directeur de l’EFB introduit pour nous le concept de “propriété” ainsi que son acceptation juridique et légale.

Rendez-vous sur Amicus Curiae
https://radio.amicus-curiae.net/podcast/la-propriete-par-pierre-berlioz-1-5/

Livret d'information du futur élève avocat de l'EFB Rentrée 2021

Retrouvez l'intégralité des informations nécessaires...

24 sept. 2020

Livret d'information du futur élève avocat de l'EFB Rentrée 2021
24 sept. 2020

Retrouvez l'intégralité des informations nécessaires pour votre inscription à l'EFB et intégrer la promotion 2021/2022

Téléchargez le livret : cliquez ici


[5min avec] Des juristes face au marché de l’emploi à l’ère du Covid-19 #Episode3

Les réponses de Pierre Berlioz, le directeur de l'EFB

31 juil. 2020

[5min avec] Des juristes face au marché de l’emploi à l’ère du Covid-19 #Episode3
31 juil. 2020

Comment les jeunes diplômés perçoivent leur avenir dans le climat ambiant ?
Quelles compétences sont à mettre en avant dans les candidatures ?

Les réponses de Pierre Berlioz, le directeur de l'EFB, dans ce troisième épisode de notre #MiniSérie.

https://vimeo.com/442481015

Comment les écoles de droit se sont organisées pour assurer la continuité pédagogique

Les enseignements ont-ils pu être poursuivis, les stages...

31 juil. 2020

Comment les écoles de droit se sont organisées pour assurer la continuité pédagogique
31 juil. 2020

https://www.actuel-direction-juridique.fr/content/grand-angle-comment-les-etablissements-se-sont-organises-pour-assurer-la-continuite-0#.XyPQxPX47Vk.twitter

L’Ecole de formation des Barreaux (EFB) de la cour d'appel de Paris… à distance

Organiser les enseignements et les stages, telles ont également été les problématiques à régler à l’EFB Paris. Au mois de juillet, avec le recul, le directeur, Pierre Berlioz, estime que l’école s’en est plutôt bien sortie. « La première difficulté a été de passer d’un système d’enseignement en présentiel à un système à distance, car nous n’étions pas préparés », reconnaît-il. Il a fallu trouver l’outil adéquat et que les intervenants se familiarisent avec la méthode. « J’ai immédiatement écarté Zoom en raison de ses failles, nous avons testé de nombreux outils, et aucun ne s’est révélé adapté à l’ensemble de nos besoins, de sorte que nous en avons retenu plusieurs, un pour la formation continue, un autre pour les exercices de plaidoiries qui supposent une forte interaction entre l’intervenant et les élèves et un pour les cours habituellement donnés en amphithéâtre », témoigne-t-il.

Quelque 900 sessions ont ainsi pu se dérouler durant les mois de mai et juin. Aujourd’hui, les équipes sont rodées.

« A tel point que nous envisageons d’introduire dans les années à venir une dose de distanciel pour les cours qui se donnaient auparavant uniquement en amphithéâtre, car nous avons observé que les étudiants interagissent plus librement, s’autocensurent moins », ajoute Pierre Berlioz.
Du côté des stages, des dents ont grincé à la suite d’un courrier envoyé par le directeur de l’EFB au début de la crise pour demander aux cabinets d’avocats de suspendre les stages plutôt que de les rompre. Certains l’ont interprété comme une autorisation de suspendre les stages, alors qu’il ne s’agissait, pour préserver les intérêts des élèves, que d’éviter une rupture de stage quand l’activité était interrompue. Finalement, 10 % des stages ont été suspendus et peu de ruptures de conventions – sauf quelques-unes à l’international – ont été enregistrées.

Ici, la rentrée en présentiel ne s’opérera que mi-octobre, une fois que les 1 800 candidats de la promotion sortante auront passé les oraux du Capa. Les écrits ont eu lieu à distance le 6 juillet et les oraux de langue vivante en visio. Quant à la seconde demi-promotion 2020, elle a fait sa rentrée fin juin… à distance.
Véronique Méot

À l'École de formation du barreau, la parole est à la défense

L'art de convaincre est au cœur du métier d'avocat. À...

28 juin 2020

À l'École de formation du barreau, la parole est à la défense
28 juin 2020

L'art de convaincre est au cœur du métier d'avocat. À l'École de formation du barreau (EFB), on éduque les futures robes noires à la plaidoirie. Chronique d'audience. Par Laurence Neuer

https://amp.lepoint.fr/2382094?__twitter_impression=true

« Le métier d'avocat se transforme en profondeur »

Comment l'École de formation du barreau enseigne aux futurs avocats...

26 juin 2020

« Le métier d'avocat se transforme en profondeur »
26 juin 2020

Comment l'École de formation du barreau enseigne aux futurs avocats une nouvelle manière d'être pour affronter la concurrence. Par Laurence Neuer

https://www.lepoint.fr/editos-du-point/laurence-neuer/pierre-berlioz-le-metier-d-avocat-se-transforme-en-profondeur-26-06-2020-2381895_56.php#

« Les algorithmes vont requérir des spécialistes »

Reconnue comme axe de croissance du cabinet d’avocat, la...

15 juin 2020

« Les algorithmes vont requérir des spécialistes »
15 juin 2020

Reconnue comme axe de croissance du cabinet d’avocat, la spécialisation est un atout qu’il est important de cultiver. Elle nécessite parfois de sortir de sa zone de confort et de faire preuve d’ouverture d’esprit. Certification, valorisation, formation continue et confrontation potentielle aux algorithmes, Le Monde du Droit vous embarque pour un tour d’horizon de cette valeur économique avec Christiane Féral-Schuhl, présidente du CNB, et Pierre Berlioz, directeur de l'Ecole de formation des barreaux de la cour d’appel de Paris. Par Audrey Tabuteau

https://www.lemondedudroit.fr/decryptages/70375-christiane-feral-schuhl-algorithmes-specialistes.html

[Le Juriste Augmenté] selon Pierre Berlioz

Rencontre avec Pierre Berlioz, Professeur de Droit, Directeur de l'Ecole de...

07 avr. 2020

[Le Juriste Augmenté] selon Pierre Berlioz
07 avr. 2020

Rencontre avec Pierre Berlioz, Professeur de Droit, Directeur de l'Ecole de Formation des Barreaux.
Ce leader du droit nous partage sa vision des métiers du droit et du juriste, sur la place des legaltech ou encore l'évolution du marché.
Un entretien réalisé dans le cadre de l'enquête menée par l'EDHEC Augmented Law Institute autour des compétences prioritaires du juriste augmenté.

https://youtu.be/zAGVlGoXGGg

EFB
1, rue Pierre-Antoine Berryer
92130 ISSY-LES-MOULINEAUX
Tél : 01 80 22 01 53
Etablissement accessible
aux PSH (personne en
situation de handicap)

referent.handicap@efb.fr


 

 

 

Réalisation : Agence Web Conseil